où investir dans l'immobilier

Immobilier résidentiel : point sur le marché en PACA

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’année 2017 s’est révélée globalement positive au niveau des ventes. L’offre commerciale, parfois insuffisante, tend à faire grimper les prix dans certains secteurs. Heureusement, de belles opérations restent à faire dans l’immobilier neuf.

Marché neuf en PACA : état des lieux

En PACA, 2017 a été une année favorable dans le secteur de l’immobilier neuf. Les indicateurs sont au vert, avec une nette augmentation des mises en chantier en 2017 (+19%). L’offre commerciale dans la région est globalement stable avec une baisse limitée à 2%. Pour 30% de cette offre, la construction n’a pas encore commencé. En revanche, 9% de l’offre est quant à elle disponible immédiatement. Il est à noter la part croissante des investisseurs dans les réservations nettes : +9% en 2017 par rapport à 2016. Ces derniers représentent près de la moitié des ventes au détail de l’année dernière, à 46%. A l’inverse, les réservations nettes effectuées par des propriétaires occupants reculent légèrement de 4%. Les ventes en bloc ont connu une véritable escalade par rapport à 2016 avec une augmentation de 77%.

Les prix, déjà élevés en 2016, ont opéré une nouvelle hausse de 2,7% en 2017. La moyenne régionale pour un logement neuf atteint 4 158€/m².

Immobilier neuf : quelles évolutions au sein de la région ?

La Provence-Alpes-Côte d’Azur séduit largement les candidats à l’acquisition immobilière et nous l’avons vu, les investisseurs sont de plus en plus nombreux à miser sur la région.

A Nice, qui représente 43% des transactions dans les Alpes Maritimes, le nombre de mises en vente a baissé de 17%, cette tendance décroissante est contenue à 9% dans le département. Les prix gagnent 4% mais des pics sont observés localement. Cannes voit ainsi son prix de vente moyen au mètre carré augmenter de 18%, à 6 183€. Un niveau particulièrement élevé quand on sait que la moyenne pour la province s’établit à 3 796€, selon les chiffres de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI). Pour l’ensemble de la métropole Nice Côte d’Azur, le prix s’établit à 5 327€/m² (+3,7%). Il augmente également de 2,1% dans la métropole Aix-Marseille, à 4 010€/m². Au-delà de la qualité vie, l’éligibilité de plusieurs villes au Prêt à Taux Zéro constitue un net coup de pouce à l’achat.

En ce qui concerne les mises en ventes, elles déclinent de 12% dans le Var Ouest, tandis que les ventes du secteur gagnent 6,5%. A Toulon, les mises en ventes et les ventes sont en hausse de respectivement 17% et 9%. Dans cette ville, on relève la forte progression de la part des investisseurs, passés de 51% à 60% entre 2016 et 2017.

Immobilier neuf en PACA : le point de vue de notre expert

Pour Gilles Hautrive, Directeur général délégué chez BNP Paribas Immobilier Résidentiel, le court délai d’écoulement dans certains secteurs de la région PACA souligne la tension du marché immobilier neuf, dans lequel la demande croît tandis que le volume disponible faiblit. « Dans le Pays d’Aix, l’offre était de 756 appartements fin 2017, pour un nombre de mois d’écoulement moyen de seulement 7,9. On note que le taux d’investisseurs moyen est fort, à 57%. Dans le secteur Marseille Provence, le temps d’écoulement est à peine plus long, à 8,5 mois. » La situation est plus équilibrée dans le collectif neuf à Cannes, pourtant très recherché, avec un délai d’écoulement de 12,1 mois l’an passé. « Il était de 11,7 mois  à Antibes », ajoute Gilles Hautrive.

Les opportunités immobilières à saisir en PACA

Si vous êtes en recherche d’un bien répondant parfaitement aux normes actuelles, dans une région bénéficiant d’un climat des plus agréables, la Provence-Alpes-Côte d’Azur est assurément un secteur à suivre. Cannes s’impose comme l’une des villes les plus prisées. La résidence « Green Domaine », dont les appartements (du 2 au 4 pièces) sont en cours d’achèvement, est donc une piste très intéressante. Elle offre un excellent niveau de prestations avec une crèche privée, des espaces arborés et une piscine réservée aux résidents.

Dans la jolie cité balnéaire de Menton, la résidence « Intemporel » constitue une autre opportunité à saisir : à deux pas des plages, dans un cadre verdoyant et vallonné, elle séduit par son architecture contemporaine et ses équipements de qualité. Sa livraison est prévue au 4ème trimestre 2020 : au regard de la demande élevée dans le secteur, il est pertinent de se positionner rapidement.

Enfin, pour un investissement au cœur de la métropole Aix-Marseille Provence, soyez attentif à la résidence « Le 50 », dans le 12ème arrondissement de Marseille. Ce quartier desservi par le tramway, le métro et la nouvelle rocade L2, associe un esprit village au confort quotidien (commerces traditionnels et supermarchés, établissements scolaires). Les appartements, du studio au 4 pièces, seront livrés au 4ème trimestre 2020. Une occasion à saisir dans l’immobilier neuf, au sein de la cité Phocéenne !

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

PTZ : Valable pour toutes les offres de prêt à taux zéro émises à partir du 1er janvier 2016 pour l’acquisition de sa résidence principale neuve. Sous réserve de respecter les conditions fixées notamment par la loi de finances rectificative pour 2012 n° 2012-1510 du 29 décembre 2012, l’arrêté du 30 décembre 2014 modifiant l’arrêté du 30 décembre 2010 relatif aux conditions d’application de dispositions concernant les prêts ne portant pas intérêt consentis pour financer la primo accession à la propriété et par les textes subséquents les modifiant, notamment la loi de finances pour 2016 n°2015-1785 du 29 décembre 2015 et le décret n°2015-1813 du 29 décembre 2015. Sous réserve de la localisation du logement, d’être primo-accédant et de respecter les conditions de ressources prévues par le dispositif, sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement bancaire. Conditions disponibles auprès de nos équipes commerciales. Nous attirons l'attention sur le fait que la revalorisation des plafonds et des conditions est reprise dans les lois de finance dont les mises à jour dans ce site peuvent s'offrir d'un décalage.