Investir dans une autre ville que celle de son domicile : ce qu’il faut savoir

Il existe différentes raisons de vouloir acheter un logement neuf ailleurs que dans sa ville de résidence habituelle. Quelles sont les précautions à prendre pour investir sereinement ? Réponses en quatre points.

S’il est évidemment plus simple d’effectuer des visites près de chez soi, dans un quartier et une ville dont on connaît tous les services, transports et équipements publics, élargir son périmètre de recherche peut avoir du sens. Lorsque l’on vit dans une ville où les prix sont aussi élevés qu’à Paris, Lyon ou encore Bordeaux, il est tentant de se pencher sur d’autres secteurs afin de concrétiser un investissement immobilier*. Prix au mètre carré moins élevé, parfois plus de choix dans l’offre, la possibilité de louer en meublé étudiant, touristique ou classique dans des régions attractives : les raisons de se lancer ailleurs que dans la ville où l’on vit sont multiples et sérieuses. Pour autant, il est essentiel de prendre ses précautions en respectant quelques règles.

Investissement immobilier : privilégier un secteur familier

De très nombreux citadins possèdent des attaches familiales ou amicales dans d’autres villes ou régions que leur lieu d’habitation régulier. Dans la mesure du possible, focalisez tout d’abord votre attention sur ces villes et départements familiers. Si vous séjournez chaque été dans une résidence secondaire située dans le Sud de la France ou dans les alentours de Bordeaux, par exemple, il vous sera effectivement plus simple d’activer votre réseau, de prendre contact avec les agences immobilières et les promoteurs du secteur afin de connaître les biens en vente et les prix du marché. Cette connaissance des lieux sera aussi un atout pour jauger les qualités d’un bien : le quartier et sa réputation, le réseau de transports, les écoles et commerces à proximité…

Réaliser un investissement locatif ou au titre de votre résidence principale dans une ville à laquelle vous êtes lié sera également un avantage car vous pourrez y séjourner plus aisément.

Pour investir loin de chez vous, choisissez une ville accessible facilement

Si vous vivez en région parisienne ou dans une grande agglomération et que vous souhaitez acheter ailleurs pour bénéficier de prix plus attractifs, soyez attentifs à la desserte en transport de la ville convoitée. Le cas échéant, il sera bien plus simple de vous rendre sur place si la ville bénéficie d’une desserte TGV. C’est particulièrement vrai si vous envisagez un investissement à l’autre bout de la France. Le train sera bien plus pratique et rapide que des déplacements en voiture. Cette solution sera aussi moins fatigante.

Exploitez les outils digitaux pour mener à bien votre projet immobilier

Grâce à Internet, il est très simple de se renseigner sur les prix pratiqués à Lille, Marseille, Nice, Villeurbanne ou Bordeaux. Rapidement, vous vous ferez une idée du marché aussi bien sur le plan tarifaire que sur le plan de l’offre. Les sites internet permettent désormais d’étudier des offres de ventes en quelques clics. Vous pourrez compléter cette découverte grâce à des outils tels que Google Street View qui permettent de découvrir les abords d’une adresse en images. Si ces informations doivent être complétées par une visite sur place, elles aident à se forger une première idée… et à sélectionner les biens intéressants selon vos critères.

Si vous souhaitez acheter un appartement neuf, sachez également que les agences proposent des outils facilitant la découverte d’un bien. Vous pourrez ainsi vous projeter grâce à des maquettes numériques ou physiques mais aussi des visites virtuelles.

Enfin, il est essentiel de se renseigner en détail sur une ville avant de s’engager dans un achat. Prenez donc le temps de visiter le site internet de la commune et de la région, de lire la presse locale et les forums : vous obtiendrez de précieux renseignements sur la réputation d’un quartier, d’une résidence, sur les éventuels chantiers prévus (travaux à proximité du bien convoité, par exemple).

Savoir s’entourer de professionnels

La recherche d’un bien immobilier est toujours chronophage. Pour réduire cet investissement, il est possible de faire appel à un chasseur d’appartements qui effectuera à votre place les premières visites et vous orientera vers les biens les plus en adéquation avec vos critères. Ce service engendre nécessairement un coût mais vous évitera sans aucun doute quelques déplacements.

Votre projet porte sur un investissement locatif ? Avant la finalisation de l’achat, prenez contact avec différentes agences de gestion. Vous pourrez de cette manière déléguer la recherche de locataires, les états des lieux et autres interventions nécessitant de se rendre dans l’appartement. Là encore, comptez un budget de 5 à 10% du revenu locatif annuel.

Consultez également

Immobilier neuf Région Sud

Précédent Suivant

Voir tous les programmes

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.