Les clés pour un achat immobilier réussi !

Pour beaucoup de français, devenir propriétaire représente le rêve d'une vie. La pierre reste en effet une valeur sûre, plébiscitée par les épargnants qui souhaitent débuter la constitution d'un patrimoine en réalisant un placement pérenne. Cependant, acheter un bien immobilier - qu'il s'agisse de devenir propriétaire de son logement, d'acheter une résidence secondaire ou de faire un placement locatif - représente un engagement majeur sur le long terme et nécessite donc un minimum de préparation. Rappel des éléments-clés à prendre en compte avant d'investir dans l'immobilier.

Faire le point sur votre budget

A l'étroit dans votre 2-pièces à Paris, vous souhaitez investir dans le neuf en Ile-de-France pour profiter de quelques m² supplémentaires ? Avant de lancer vos recherches, il est impératif que vous fassiez le point avec votre conseiller bancaire : en fonction de vos revenus, du montant de votre apport personnel, des dispositifs d'aide, des éventuels crédits en cours et des taux d'intérêts, il évaluera votre capacité d'emprunt et définira le budget dont vous disposez pour réaliser un investissement l'immobilier.

ESTIMER VOTRE CAPACITÉ D’EMPRUNT

CONNAÎTRE LES DISPOSITIFS D'AIDE EN COURS

Selon le type d'investissement (immobilier neuf, investissement locatif) ou votre profil (primo-accédant), vous pouvez bénéficier de certains dispositifs en cours. Ainsi, choisir l'immobilier neuf pour réaliser un placement locatif peut vous permettre de défiscaliser. De même, s'il s'agit de votre premier investissement immobilier, vous êtes peut être éligible au prêt à taux zéro ou PTZ*. Ce dispositif d'aide à l'accession à la propriétévous permet de bénéficier d'un prêt immobilier sans intérêt, en complément d'un prêt bancaire classique.

DÉCOUVRIR LES AIDES FINANCIÈRES DESTINÉES AUX PRIMO ACCÉDANTS

DÉFINIR VOS OBJECTIFS ET CONNAÎTRE L'ÉTAT DU MARCHÉ

Si vous envisagez d'investir dans le locatif neuf sur Lyon, Toulouse ou Marseille, renseignez-vous sur l'état du marché immobilier : un appartement qui correspond à la typologie de la demande locative locale se louera plus rapidement.

Pour l'achat d'une résidence principale, misez sur des quartiers en devenir. En région parisienne par exemple, pensez à prospecter dans les communes bientôt desservies par le Grand Paris Express.

Quel que soit votre objectif d'investissement, pensez également à la revente : choisir un programme résidentiel neuf, situé sur un secteur bien desservi, à fort potentiel, doté d'équipements et de matériaux de construction performants pourraient vous permettre de réaliser une plus-value importante dans les années qui viennent.

FAITES-VOUS ACCOMPAGNER

S'il s'agit de votre premier achat immobilier, n'hésitez pas à vous faire aider : posez des questions, comparez les offres, sollicitez des explications complémentaires.

Qu'il s'agisse des experts immobiliers qui vous accueillent dans les espaces de vente, des conseillers bancaires qui vous soumettront des offres de prêts ou bien du notaire avec lequel vous signerez la vente, ces professionnels vous accompagneront à chacune des étapes de votre projet immobilier.

PRENDRE LE TEMPS DE LA RÉFLEXION

Un duplex en VEFA sur les hauteurs de Marseille ? Un appartement neuf avec balcon à Bordeaux ? Un superbe 3-pièces sur plan dans les Hauts-de-Seine ? A peine arrivé au bureau de vente, vous avez ressenti un véritable coup de cœur pour votre futur appartement ! Mais pour que l'achat coup de cœur ne se transforme pas en achat coup de tête que vous pourriez regretter, ne signez pas sans avoir pris le temps de la réflexion.

N'hésitez pas à visiter d'autres biens du même type dans le même secteur afin de comparer les prix, les équipements, l'emplacement. Assurez-vous que l'appartement visé corresponde à votre budget et à vos besoins : vous avez craqué sur le balcon mais quid du parking ou de la 3ème chambre qui faisaient pourtant partis de vos critères ?

De même, n'hésitez pas à demander conseil à vos proches : grâce à de nouveaux outils d'aide à la décision, comme celui de BNP Paribas Immobilier, vous pouvez leur proposer une visite virtuelle de votre futur logement et ainsi recueillir leurs impressions.

Programmes à la une

Précédent Suivant

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

*PTZ : Valable pour toutes les offres de prêt à taux zéro émises à partir du 1er janvier 2016 pour l’acquisition de sa résidence principale neuve. Sous réserve de respecter les conditions fixées notamment par la loi de finances n°2015-1785 du 29 décembre 2015 pour 2016 et le Décret n°2015-1813 du 29 décembre 2015 relatif aux prêts ne portant pas intérêt consentis pour financer la primo-accession à la propriété, liées à la localisation du logement, au fait de ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années précédant l’offre de prêt et au respect de conditions de ressources prévues par le dispositif. Sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement bancaire. Conditions disponibles auprès de nos équipes commerciales.