Programme immobilier neuf Alpes-Maritimes (06)

Vous rêvez d’habiter à Cannes ou à Antibes, dans le département des Alpes-Maritimes (06) ? Un département qui allie qualité de vie et dynamisme économique. Les opportunités immobilières y sont nombreuses, tant pour les primo accédants que pour les investisseurs français et internationaux souhaitant investir dans l’achat d’un appartement neuf dans les Alpes-Maritimes avec le dispositif locatif Pinel*. Consultez ci-dessous la liste de tous nos programmes immobiliers neufs dans les Alpes-Maritimes (06).

Affiner ma recherche :

Charger plus de résultats

Investir dans l’immobilier neuf Alpes Maritimes (06)

Le département des Alpes-Maritimes (06), situé en région PACA (Provence Alpes Côte d’Azur), regroupe près de 163 communes. Si Nice en est la préfecture, les villes de Cannes ou d’Antibes séduisent également pour leur qualité de vie et leur attractivité. En matière de population, le département des Alpes-Maritimes connaît un véritable dynamisme démographique et dénombre plus de 1 081 244 habitants.

Immobilier Alpes Maritimes : de belles opportunités d’investissement avec le dispositif locatif Pinel*

Le marché immobilier des Alpes-Maritimes se concentre en effet majoritairement sur le littoral, dont les villes principales sont Cannes, Nice et Antibes. Ces villes comptent d'ailleurs parmi les plus ensoleillées de France (plus de 300 jours par an), ce qui attire un nombre important de touristes et de retraités. Le tourisme représente notamment près de 64 000 emplois directs dans les Alpes-Maritimes.

Les retraités sont très présents : les plus de 65 ans représentent environ 22% de la population. La plus grande partie du département, située dans les Alpes, est montagneuse et faiblement peuplée tandis que sa façade méditerranéenne est densément peuplée. Très boisé, il bénéficie d'hivers doux et d'été chauds, ce qui est un atout touristique majeur. Le bord de mer et les stations de ski, très proches, permettent de skier le matin et d'aller au bord de l'eau l'après-midi.

L’achat d’un appartement neuf à Cannes ou à Antibes peut donc être motivé par plusieurs raisons : le désir d’acquérir une résidence secondaire dans les Alpes Maritimes pour en profiter à tout moment, de réaliser un investissement locatif en loi Pinel*, ou de jouir d’un cadre de vie d’exception au quotidien.

S’il s’agit de l’achat de votre résidence principale, vous pouvez recourir au nouveau PTZ (PTZ 2016Prêt à Taux Zéro).

Le tourisme : fer de lance de l’économie des Alpes-Maritimes

L'économie du département est essentiellement tournée vers le secteur tertiaire (76,2%), portée par le tourisme : le Festival de Cannes, Carnaval de Nice, Grand Prix de Monaco, ou les stations de ski comme Isola 2000 (station la plus enneigée en 2009 et 2010) occupent les touristes toute l'année. Le département compte aussi sur la parfumerie à Grasse, les nouvelles technologies (Sophia Antipolis) et l'aérospatial (Cannes - Mandelieu). Les nombreuses forêts permettent aussi le commerce du liège. Le département est fréquenté par de riches touristes étrangers qui y possèdent des résidences secondaires dans les Alpes Maritimes (06). Les locations saisonnières marchent très bien.

L'aéroport de Nice permet de rejoindre rapidement de nombreuses destinations. Le réseau routier dessert très bien la côte et l'arrière-pays. Le train et le bateau complètent les moyens de transport et relient les grandes villes à la montagne, à l'Italie toute proche, à la Corse où à une multitude d'autres destinations favorisant l'essor touristique.

L'enjeu du département pour les années à venir est de continuer à fournir aux villes côtières, qui voient leur population croître rapidement, un niveau d'équipements et de services élevé tout en préservant l'environnement et le patrimoine.

Nos programmes immobiliers neufs dans les Alpes Maritimes (06) bénéficient d’emplacements de choix, au cœur de secteurs géographiques stratégiques et à proximité des commerces, transports et services.  

Tout savoir les étapes relatives à l’achat d’un appartement neuf.

*Voir conditions

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

*PINEL : Dispositif prévu à l'article 199 novovicies du Code général des Impôts. Sous réserve des conditions d'éligibilité et dans les limites prévues par la législation applicable à vérifier auprès de votre conseil fiscal. Réduction d'impôt pour l'acquisition, par un particulier ou une société civile de placement immobilier (SCPI), d'un logement neuf ou réhabilité situé dans certaines zones géographiques fixées par arrêté, destiné à la location pendant 6 ans, 9 ans ou 12 ans à un loyer plafonné, et à des locataires sous plafonds de ressources. Location nue et respectant des critères de performance énergétique. Sous réserve des conditions d'éligibilité prévues à l'article 199 novovicies du code général des impôts tel que modifié par la loi n°2014-1654 du 29 décembre 2014 dite loi de finances pour 2015. La réduction d'impôt sur le revenu est de 12% pour 6 ans de location, de18% pour 9 ans de location, et de 21% pour 12 ans de location.Cette réduction est calculée sur le prix d'acquisition du bien retenu dans la limite de 5500 € du mètre carré et d’un montant global d’investissement de 300.000 € par contribuable et pour une même année d'imposition.Le bénéfice de ces incitations entre dans le calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux prévu à l’article 200-0 A du CGI. L’investissement locatif présente des risques susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de l’opération : risque d’écart entre la prévision et la réalité sur les recettes locatives (vacance, niveau du loyer, impayés), les charges de copropriété et la plus-value en cas de revente à l’échéance de l’engagement de location ».Ni le promoteur ni le commercialisateur ne sont chargés de la mise en location des biens et ne garantissent le remplissage locatif. Ni la responsabilité du promoteur ni celle du commercialisateur ne pourront être mises en cause en cas de remise en cause du bénéfice et/ou en cas de perte du bénéfice de l’avantage fiscal et/ou en cas de non-location dans les délais prévus et de non-respect des conditions d’éligibilité au dispositif fiscal objet du présent document.