immobilier pratique

Normes, labels, certifications : les référentiels de l'immobilier qui valorisent votre patrimoine

En immobilier, les labels et autres certifications sont autant de repères permettant aux futurs propriétaires de mesurer la qualité de construction et les performances énergétiques d'un programme résidentiel neuf. Délivrés par des organismes publics ou privés, ils représentent ainsi les garanties d'un bien immobilier neuf de qualité, confortable et économe. Retour sur les principaux standards en vigueur et sur les avantages d'un logement certifié

Les standards de l'immobilier résidentiel

Si vous êtes actuellement à la recherche d'un logement neuf, vous aurez certainement relevé certains acronymes ou appellations spécifiques dans la description des biens immobiliers à vendre. Ces termes techniques parfois sibyllins représentent les standards de construction des bâtiments résidentiels neufs et valorisent les niveaux de qualité technique ou environnementale ainsi que le confort d'usage.

Découvrir les nouveaux appartements neufs à vendre

NF Habitat & NF Habitat HQE

L’attestation NF Habitat est délivrée par CERQUAL, organisme certificateur indépendant Elle mesure les performances économiques et environnementales des constructions résidentielles neuves selon un cahier des charges exigeant, depuis la construction du programme résidentiel jusqu'à la remise des clés. Si le logement neuf présente des performances supérieures (écoconstruction, éco-gestion, confort, santé), il pourra recevoir le label NF Habitat HQE (ou Haute Qualité Environnementale).

RT 2012 & RT 2020

La réglementation thermique 2012 ou RT 2012 définit les règles à respecter pour réduire la consommation d'énergie primaire (chauffage, eau chaude) des bâtiments neufs. Elle intègre les exigences du label Bâtiment Basse Consommation (BBC) qui limite la consommation énergétique globale d’un logement neuf à 50 kWh d’énergie par an et par m². D'ici à 2020, la RT 2020 remplacera la RT 2012. Plus exigeante, cette nouvelle réglementation précise que l'énergie consommée devra être au moins égale à l'énergie produite. On parle alors de BEPAS (Bâtiment à Energie Passive) voire de BEPOS (Bâtiment à Energie Positive) lorsque la production d'énergie est supérieure à la consommation de l'immeuble.

BREEAM & LEED

Initiée en 1997 par un organisme anglais, BREEAM (Building Research Establishment’s Environmental Assessment Method) est une méthode d'évaluation de la performance environnementale des bâtiments. La certification mesure la qualité du bâtiment dès sa construction et prend également en compte l'environnement immédiat de l'immeuble et son accessibilité.

D'origine américaine, le LEED (Leadership in Energy and Environnemental Design) évalue également les bâtiments à haute valeur environnementale. Il distingue 4 niveaux de performance : certifié, argent, or ou platine.

Effinergie

Le collectif Effinergie fait actuellement évoluer ses labels. Désormais basés sur le référentiel E+C- (énergie positive et réduction carbone) et encore plus exigeants en matière de sobriété énergétique, de qualité et de confort pour les occupants, les référentiels BBC Effinergie 2017, BEPOS Effinergie 2017, BEPOS + Effinergie 2017 remplaceront d'ici quelques mois les certifications Effinergie + et BEPOS 2013.

BNP Paribas Immobilier et le Développement Durable

Vivre dans un appartement certifié : quels sont les avantages ?

Les normes, labels et certifications permettent donc d'évaluer les performances de votre futur logement neuf. Mais concrètement, quels sont les bénéfices de vivre au quotidien dans une résidence neuve certifiée NF habitat, BEPAS, BEPOS ou HQE ?

  • Un cadre de vie plus confortable, plus fonctionnel et plus sain

Les bâtiments résidentiels neufs sont conçus pour procurer toujours plus de bien-être aux occupants. Ils privilégient par exemple l'apport en lumière naturelle. De même, grâce à une meilleure isolation phonique, les logements neufs disposent d'un confort acoustique maximal. Enfin, l'utilisation de matériaux de construction peu émissifs associée à un système de ventilation performant permet de limiter la pollution de l'air intérieur.

  • Une facture énergétique maîtrisée

Pour maîtriser les impacts de la construction sur l'environnement, on conçoit donc des logements moins énergivores qui réduisent nettement le montant des factures d'eau ou d'électricité. Les appartements neufs ou récemment livrés disposent ainsi pour la plupart de robinets à limitateur de débit, de chasse d‘eau à double commande ou encore d'une pression réduite du réseau). Les systèmes d'éclairage sont également plus performants intégrant des détecteurs de présence, des luminaires plus économes ou encore des capteurs pour optimiser l'éclairage des parties communes.

En choisissant d'investir dans un programme neuf, le futur propriétaire s'assure ainsi d'une meilleure maîtrise de son budget par l'optimisation de sa consommation en énergie primaire.

  • Un logement plus sûr

Pour respecter les nouveaux standards de la construction neuve, les programmes résidentiels neufs peuvent intégrer également des systèmes de détection en cas de fuites d'eau, d'émissions de fumées suspectes, de déperdition de chaleur ou de pannes diverses. Ces capteurs limitent non seulement l'impact des éventuels dysfonctionnements mais permettent également une meilleure efficacité des systèmes de sécurité incendie.

  • Une meilleure valorisation à la revente

Si vous êtes propriétaire d'un appartement récemment livré et doté de bons indicateurs de performances énergétiques, votre logement se vendra probablement plus cher qu'un bien immobilier ancien plus énergivore. L’augmentation du coût des énergies renforce en effet l'appétence des particuliers pour les logements écologiquement responsables, démontrant ainsi l'impact de la « valeur verte » sur le marché de l'immobilier résidentiel.

Vous souhaitez investir dans l'immobilier neuf pour bénéficier des avantages d'un logement certifié, plus sûr, plus confortable et moins énergivore ?

Découvrez les tous derniers programmes neufs BNP Immobilier

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.