Immobilier neuf : 4 bonnes raisons d'investir dans un logement connecté

Parmi tous les avantages de l'immobilier neuf, il en est un que les acquéreurs prennent de plus en plus en considération :  la possibilité d'habiter un logement connecté. Ce qui semblait être un microphénomène il y a encore quelques années, s'impose désormais comme la nouvelle norme de l'immobilier résidentiel. Grâce aux objets connectés, le logement est plus confortable, moins énergivore, plus sécurisant et plus séduisant. Retour sur les bonnes raisons d'acheter un logement connecté.

Pourquoi adopter un logement connecté ?

Confort, sécurité et économies d'énergie

En pratique, un logement neuf connecté est équipé de multiples capteurs qui collectent des données. Celles-ci sont analysées par des algorithmes qui vont alors déclencher des scenarii prédéterminés ou bien envoyer un message au propriétaire. Par exemple, des sondes placées à l'extérieur pourront, selon les conditions météo, activer le chauffage ou enclencher la fermeture des stores afin de conserver une température intérieure constante. Celle-ci pourra être préréglée par l'occupant et customisée pour chaque pièce de l'appartement afin d'apporter un confort sur-mesure.

Autre exemple : le logement intelligent peut analyser le taux d'humidité dans l'air, détecter une fuite d'eau ou une intrusion. L'occupant sera prévenu par SMS et pourra agir à distance via son smartphone pour intensifier la VMC, solliciter une intervention ou couper l'arrivée d'eau.

Enfin, l’appartement connecté permet une meilleure gestion de la facture énergétique : outre les thermostats intelligents, climatiseurs connectés et autres IoT qui optimisent les dépenses en fonction des périodes de présence et d'absence, le propriétaire obtient une visibilité globale sur ses consommations. Grâce à cette vision d'ensemble, l'occupant gère ses dépenses au plus près et adopte ainsi des comportements plus responsables.

Des applications faciles à utiliser

Le smartphone est désormais adopté par toutes les générations et les assistants intelligents comme Alexa (Amazon) ou Google Assistant connaissent un succès grandissant. Les consommateurs interagissent donc de plus en plus avec des plateformes virtuelles et l'utilisation des IoT se démocratise. Ikéa vient d'ailleurs de se lancer sur le secteur avec une gamme complète d'objets connectés à petits prix.

Aujourd'hui les applications imaginées pour piloter un logement connecté sont conçues pour être très instinctives et simples d'utilisation.

Qu'il s'agisse d'un placement locatif ou de l'achat d’une résidence principale, quel que soit l'objectif de votre investissement immobilier, la gestion d'un logement connecté sera accessible à tous les profils de locataires et à tous les membres de la famille.

Découvrir les programmes immobiliers neufs de BNP Paribas Immobilier

Smart home, nouveau standard de l'immobilier neuf

Le nombre d'objets connectés en France et dans le monde est en constante augmentation. La Fédération Française de Domotique estime ainsi à 1,6 milliards d'euros le marché du logement intelligent pour l'année 2017. Et ce n'est qu'un début.

A titre d'exemple BNP Paribas Immobilier a livré en fin d'année dernière à Issy-Les-Moulineaux un programme immobilier neuf totalement inédit composé de logements communicants et connectés. Fruit d'une collaboration entre BNP Paribas Immobilier, Legrand et Netatmo Issy Préférence propose aux occupants de piloter (depuis un smartphone) l'accès à la résidence, le chauffage, les éclairages et les appareils électriques. Les propriétaires maîtrisent mieux leur consommation d’énergie, adaptent les installations électriques selon leurs besoins et profitent d’un cadre de vie plus confortable et plus sûr.

L'appartement intelligent n'est donc plus un fantasme de science-fiction et s'impose peu à peu comme la nouvelle norme de l'immobilier neuf.

Les logements intelligents de plus en plus recherchés par les acquéreurs

Fermer les volets en un clic, programmer la mise en route du chauffage pour le retour des vacances, piloter l'ouverture de la porte à distance grâce à une serrure connectée, simuler une présence en cas d'absence prolongée... toutes ces applications facilitent et améliorent le quotidien des occupants. Une fois ces nouvelles pratiques adoptées, il est difficile d'envisager un retour en arrière. Quant aux jeunes générations qui ont grandi avec smartphones et tablettes, il leur semblera difficilement concevable d'acheter un bien ancien non connecté lorsque viendra le moment de devenir propriétaire.

A cela s'ajoute une évolution des modes de vie, l'avènement de comportements plus responsables et de nouvelles exigences de performance en matière de consommation énergétique. Tous ces paramètres changent la donne en matière d'immobilier et laissent présager que, d'ici quelques années, les logements intelligents seront plus recherchés et donc davantage valorisés que les biens anciens non connectés.

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.