Les étapes clés pour réussir son emménagement

Après plusieurs mois de patience, le jour de la remise des clés de votre appartement neuf approche enfin et il est désormais temps de penser à votre emménagement ! Mais au-delà des fameux cartons, un déménagement ne s'improvise pas et il est fortement conseillé d'anticiper cette dernière étape qui marque la finalisation de votre projet immobilier en VEFA.
Guide pratique pour un emménagement réussi !

J-3 mois : prévenir le bailleur

Si vous êtes locataire de votre logement, c'est le moment de prévenir le bailleur de votre futur départ. Vous adresserez donc un courrier recommandé avec accusé de réception informant le propriétaire de votre décision de mettre fin à votre contrat de location.

Par ailleurs, un déménagement s'accompagne souvent d'un changement d'établissement scolaire pour les enfants. Si c'est le cas, il vous faudra vous procurer un certificat de radiation. Ce document vous permettra de valider définitivement l'inscription de votre enfant dans l'école dont il dépend désormais.

J-2 mois : préparer le cahier des charges de votre déménagement

Commencez à faire le tri. Emballez les vêtements hors saison, le linge de maison ou les éléments dont vous n'aurez pas d'utilité dans l'immédiat.

Faites le point concernant les meubles et les équipements que vous souhaitez garder et ceux dont vous n'aurez pas l'utilité dans votre futur logement neuf. Pour ces derniers, n'hésitez pas à les donner ou à les revendre.

Si vous envisagez de faire appel à une entreprise de déménagement, il est temps de faire des demandes de devis : établissez un cahier des charges précis avec les adresses de départ et d'arrivée, la situation de votre futur appartement dans l'immeuble (étage), les équipements à disposition (ascenseur, parking …). Vous notifierez également la date souhaitée de l'emménagement ainsi que le niveau de prestation attendue : transport seul, manutention, mise en carton, remontage des meubles etc.

La visite technique des prestataires interrogés leur permettra d'évaluer précisément le volume à déménager.

J-1 mois : informer les organismes sociaux et les administrations

C'est le moment de confirmer votre choix auprès de l'entreprise de déménagement retenue et de démarrer la mise en carton. Si vous effectuez votre emménagement seul, pensez à prévoir la location d'un véhicule utilitaire.

Informez les organismes sociaux (CAF, CPAM, mutuelle) et les administrations (impôts notamment) de votre changement d'adresse. Pour déclarer vos nouvelles coordonnées simultanément auprès des services publics et de certains services privés, vous pouvez faire votre déclaration de changement de coordonnées en ligne et en une seule opération sur www.service-public.fr.

Prévenez votre banque, sachant toutefois que les chéquiers peuvent être utilisés même s'ils sont toujours libellés à votre ancienne adresse.

Pensez également à résilier vos anciens contrats et à en souscrire de nouveaux (gaz, électricité́, eau, opérateurs de téléphonie et Internet...) afin que tout soit opérationnel dès votre arrivée dans votre logement neuf.

Renseignez-vous auprès de la Poste pour mettre en place un service de réexpédition de courrier.

Enfin, pensez à résilier votre ancien contrat d'assurance habitation.

J-1 semaine : organiser son déménagement

Plus que 7 jours pour finaliser la mise en carton. Pensez à bien identifier chacun d'entre eux et à prévoir un kit de survie qui vous servira le jour J (vêtements de rechange, trousse de toilette, papiers importants...).

Après le déménagement : préparer l’état des lieux

Une fois votre ancien logement vide, vous aurez peut-être besoin de faire quelques petites réparations. En prévision de l'état des lieux de sortie de votre ancien appartement, changez les ampoules défaillantes, rebouchez les trous, nettoyez les appareils électroménagers (lave-linge, réfrigérateur, lave-vaisselle...).

Pensez également à relever les compteurs de gaz et d'électricité.

Si vous possédez un véhicule, votre nouvelle adresse doit impérativement figurer sur votre certificat d'immatriculation. Vous disposez d'un délai de 30 jours pour prévenir la préfecture et mettre à jour les papiers du véhicule.

Si votre logement neuf se trouve dans une autre commune ou dans un autre arrondissement, pensez à vous inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre.

Consultez également

Découvrir les programmes de logements neufs disponibles

Précédent Suivant

Voir tous les programmes

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.