Appartement neuf Corbas (69960)

Appartement neuf Corbas : Investir dans l’immobilier – Rhône (69)

Programme immobilier neuf Corbas (69)

Un appartement plus grand, une terrasse, de la verdure… le cadre de vie de la périphérie lyonnaise fait rêver de nombreux acquéreurs ! Qui plus est, on y trouve actuellement de belles opportunités en VEFA qui proposent des logements neufs et donc idéalement conçus pour s’adapter à tous les projets et à tous les styles de vie. Parmi les coups de cœur du moment, de très beaux programmes immobiliers neufs à Corbas, une agréable ville localisée au sud-est de Lyon.

Trouver un logement neuf à Corbas

Primo-accédants et investisseurs en quête de VEFA de qualité dans le Rhône s’orientent de plus en plus vers les communes de la périphérie de Lyon. Le territoire du Grand Lyon représente en effet l’équilibre parfait pour bénéficier à la fois de toutes les commodités de la ville et de la sérénité d’une commune à taille humaine. C’est le cas du secteur sud-est qui abrite de belles opérations immobilières, permettant aux acquéreurs de trouver un logement neuf à Corbas par exemple ou aux alentours, à une quinzaine de kilomètres seulement de Lyon*.

*Source : Google Maps

Pourquoi acheter un logement neuf à Corbas

Idéalement localisée aux portes de Lyon, Corbas dessine un cadre de vie agréable très recherché par les futurs acquéreurs. La commune jouxte les villes de Saint-Priest, Saint-Symphorien d’Ozon, Marennes, Chaponnay et Mions, et se compose de 4 quartiers principaux : le Sud, Les Balmes, Bourlione-les-Taillis et le Village. Actuellement, le centre-ville de Corbas est en plein renouvellement, avec la redynamisation de la rue Centrale qui accueillera bientôt de nouveaux espaces commerciaux et une nouvelle maison médicale (qui prévoit l’installation d’une quinzaine de professionnels d’ici fin 2022). D’ailleurs, à seulement quelques minutes de là, on trouve de très belles opportunités pour acheter un logement neuf à Corbas, en particulier dans le quartier pavillonnaire situé entre le centre-bourg et le parc Bourlione.

Les particuliers qui souhaitent investir dans le locatif trouveront à Corbas des logements neufs éligibles à une défiscalisation, tout comme les familles ou les jeunes actifs qui envisagent de devenir propriétaires sur la métropole de Lyon.

Corbas : une ville alliant confort et vie pratique

Au fil des années, la jolie commune de Corbas n’a rien perdu de son charme, bien au contraire ! Si elle compte aujourd’hui un peu plus de 11 000 habitants, Corbas a su évoluer tout en préservant cet esprit de village tant recherché par les acquéreurs de la périphérie lyonnaise. D’ailleurs, tout ici est fait pour faciliter la vie quotidienne des corbasiens !

Située à une quinzaine de 15 km de Lyon, Corbas est desservie par les bus TCL, dont la ligne 14, qui rejoint la gare de Vénissieux et les grands axes routiers (A46 et Boulevard Urbain) qui ralient notamment la zone industrielle de Vénissieux-Corbas-St Priest, premier pôle industriel de la région avec près de 10 000 emplois et plus de 350 entreprises (dont Renault Trucks). La commune est bien connue pour son musée de l’aviation et son aérodrome dédié à la pratique d’activités sportives et de loisirs, qui dotent Corbas de la plus grande prairie du Rhône ! Ville « nature », Corbas est également bordée par le golf de Lyon Verger et dispose d’agréables espaces verts dont le parc Bourlione et ses 15 000 m² de verdure.

Les sportifs seront également ravis d’apprendre que la ville est labellisée « Ville Active & Sportive ». Une distinction qui met en avant les communes les plus engagées sur ces thématiques. Côté culture, le Polaris de Corbas offre une programmation riche et accueille tout au long de l’année des pièces de théâtre, des spectacles de danse et des concerts.

Corbas séduira donc tout autant les jeunes actifs primo-accédants qui souhaitent construire leur avenir autour de Lyon, les familles avec enfants qui rêvent d’espace et de verdure dans la région lyonnaise et bien sûr les investisseurs qui misent sur une commune du Rhône à fort potentiel de développement.

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

*PINEL : Dispositif prévu à l'article 199 novovicies du Code général des Impôts. Sous réserve des conditions d'éligibilité et dans les limites prévues par la législation applicable à vérifier auprès de votre conseil fiscal. Réduction d'impôt pour l'acquisition, par un particulier ou une société civile de placement immobilier (SCPI), d'un logement neuf ou réhabilité situé dans certaines zones géographiques fixées par arrêté, destiné à la location pendant 6 ans, 9 ans ou 12 ans à un loyer plafonné, et à des locataires sous plafonds de ressources. Location nue, de manière continue et respectant des critères de performance énergétique. Sous réserve des conditions d'éligibilité prévues à l'article 199 novovicies du code général des impôts tel que modifié par la LOI n° 2020-1721 du 29 décembre 2020 dite loi de finances pour 2021. Pour les acquisitions réalisées jusqu’au 31 décembre 2022, la réduction d'impôt sur le revenu est de 12% pour 6 ans de location, de18% pour 9 ans de location, et de 21% pour 12 ans de location. Cette réduction est calculée sur le prix d'acquisition du bien retenu dans la limite de 5500 € du mètre carré et d’un montant global d’investissement de 300.000 € par contribuable et pour une même année d'imposition. Le bénéfice de ces incitations entre dans le calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux prévu à l’article 200-0 A du CGI. L’investissement locatif présente des risques susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de l’opération : risque d’écart entre la prévision et la réalité sur les recettes locatives (vacance, niveau du loyer, impayés), les charges liées à la détention du bien en vue de sa location (assurances, charges de copropriété…) et la plus-value en cas de revente à l’échéance de l’engagement de location ». Ni le promoteur, ni le commercialisateur ne sont chargés de la mise en location des biens et ne garantissent le remplissage locatif. Ni la responsabilité du promoteur ni celle du commercialisateur ne pourront être mises en cause en cas de remise en cause du bénéfice et/ou en cas de perte du bénéfice de l’avantage fiscal et/ou en cas de non-location dans les délais prévus et de non-respect des conditions d’éligibilité au dispositif fiscal objet du présent document.