Acheter dans le neuf, pourquoi c'est intéressant ?

Aujourd’hui l’accession à la propriété n’est plus un privilège, mais une réalité qui s’offre au plus grand nombre. Cela reste cependant un rêve pour de nombreux français, qui souhaite eux aussi devenir propriétaires leur bien. Acheter dans le neuf apparait alors comme une évidence.

Acheter sa résidence principale, c’est :

  • Pérenniser : Votre achat participe à la construction de votre patrimoine et peut se transmettre à vos enfants et petits-enfants.
  • Financer : Grâce aux différents dispositifs comme le Prêt à Taux Zéro*. Mais également grâce aux avantages liés à certains secteurs de rénovation permettant, sous certaines conditions, de bénéficier de la TVA réduite.
  • Optimiser : Grâce au label Bâtiment Basse Consommation (BBC), la Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) et bientôt la Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020) … Les dépenses énergétiques sont mieux maîtrisées et les normes environnementales sont respectées,
  • Habiter : Vous pouvez aménager, décorer, personnaliser votre appartement librement via les options disponibles sur nos catalogues, voire des Travaux Modificatifs Acquéreur (TMA).

Téléchargez la brochure

Devenir propriétaire :

La pierre reste le placement préféré des Français. C’est un investissement patrimonial, qui permet de transmettre un actif réel et tangible à ses héritiers.

Devenir propriétaire dans le neuf c’est avant tout :

  • Pouvoir transmettre son patrimoine immobilier
  • Préparer sa retraite (notamment en investissant via le dispositif Pinel*)
  • Se constituer un patrimoine immobilier…
  • …Ou le consolider via l’achat de nouveaux actifs.
  • Bénéficier de garanties constructeur jusque 10 ans après la réception de votre nouveau logement.

Pour en savoir plus :

 

Votre projet immobilier

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc.). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

*PINEL : Dispositif prévu à l'article 199 novovicies du Code général des Impôts. Sous réserve des conditions d'éligibilité et dans les limites prévues par la législation applicable à vérifier auprès de votre conseil fiscal. Réduction d'impôt pour l'acquisition, par un contribuable alors qu’il est domicilié en France, d'un logement neuf dans un bâtiment d’habitation collectif situé dans certaines zones géographiques fixées par arrêté, destiné à la location pendant 6 ans, 9 ans ou 12 ans à un loyer plafonné, et à des locataires sous plafonds de ressources. Location nue, de manière continue et respectant des critères de performance énergétique. Sous réserve des conditions d'éligibilité prévues à l'article 199 novovicies du code général des impôts tel que modifié par la LOI n° 2021-1900 du 31 décembre 2021 dite loi de finances pour 2022. Pour les acquisitions réalisées jusqu’au 31 décembre 2022, la réduction d'impôt sur le revenu est de 12% pour 6 ans de location, de 18% pour 9 ans de location, et de 21% pour 12 ans de location. Cette réduction est calculée sur le prix d'acquisition du bien retenu dans la limite de 5500 € du mètre carré et d’un montant global d’investissement de 300.000 € par contribuable et pour une même année d'imposition. Le bénéfice de ces incitations entre dans le calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux prévu à l’article 200-0 A du CGI. L’investissement locatif présente des risques susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de l’opération : risque d’écart entre la prévision et la réalité sur les recettes locatives (vacance, niveau du loyer, impayés), les charges liées à la détention du bien en vue de sa location (assurances, charges de copropriété…) et la plus-value en cas de revente à l’échéance de l’engagement de location ». Ni le promoteur, ni le commercialisateur ne sont chargés de la mise en location des biens et ne garantissent le remplissage locatif. Ni la responsabilité du promoteur ni celle du commercialisateur ne pourront être mises en cause en cas de remise en cause du bénéfice et/ou en cas de perte du bénéfice de l’avantage fiscal et/ou en cas de non-location dans les délais prévus et de non-respect des conditions d’éligibilité au dispositif fiscal objet du présent document.

PTZ+ : Valable pour toutes les offres de prêt à taux zéro émises à partir du 1er janvier 2016 pour l’acquisition de sa résidence principale neuve. Sous réserve de respecter les conditions fixées notamment par la loi de finances rectificative pour 2012 n° 2012-1510 du 29 décembre 2012, l’arrêté du 30 décembre 2014 modifiant l’arrêté du 30 décembre 2010 relatif aux conditions d’application de dispositions concernant les prêts ne portant pas intérêt consentis pour financer la primo accession à la propriété et par les textes subséquents les modifiant, notamment la loi de finances pour 2016 n°2015-1785 du 29 décembre 2015,  le décret n°2015-1813 du 29 décembre 2015 et la loi de finances pour 2021 n°2020-1721 du 29 décembre 2020. Sous réserve de la localisation du logement, d’être primo-accédant et de respecter les conditions de ressources prévues par le dispositif, sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement bancaire. Conditions disponibles auprès de nos équipes commerciales.

TVA A TAUX RÉDUIT 5.5% : sous réserve que les conditions de l’article 278 sexies I-11° ou de l'article 278 sexiès I 11°bis du Code Général des Impôts soient remplies (notamment résidence principale de l’acquéreur – plafonds de ressources du réservataire à respecter - détails auprès de nos équipes commerciales). Valable pour les logements situés dans des quartiers faisant l’objet d’une convention avec l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine ou situés à moins de 300m de la limite de ces quartiers ou pour les logements situés, à la date de dépôt du permis de construire, dans les quartiers prioritaires de la politique de ville qui font l'objet d'un contrat de ville ou entièrement situés à la même date à une distance de moins de 300m de ces quartiers. La TVA à taux réduit s’applique, toutes autres conditions étant par ailleurs remplies, sous réserve du respect des plafonds de prix de vente retenus au titre du PSLA. Plafonds prix de vente 2018 : Zone A Bis : 4 656€, Zone A : 3 528€, Zone B1 : 2 826€, Zone B2 : 2 466€, Zone C : 2 157€ (Prix en euros TTC par M² de surface utile)