immobilier pratique

Habitat connecté : où en sommes-nous ?

En septembre 2018, Qualitel-Ipsos Habitat publiait un baromètre consacré à la qualité de la vie à la maison. L'étude analyse notamment les attentes des français par rapport au logement intelligent. Parallèlement, les premiers immeubles résidentiels connectés sortent de terre comme c'est le cas avec la résidence Issy Préférence livrée à l'automne 2017 par BNP Paribas Immobilier. Le point sur cette étude et sur les technologies déjà implémentées qui inventent les nouveaux standards de l'immobilier résidentiel neuf !

Logement connecté : quelles sont les attentes des acquéreurs ?

Le smart building n'est plus une notion abstraite pour les ménages français. Les futurs acquéreurs qui s'intéressent notamment à l'immobilier neuf connaissent désormais les applications possibles liées aux IoT (Internet des Objets). Selon Qualitel, on estime en effet que près de 55 % des logements neufs ou récents comptent au moins 1 service connecté, et que 30 % d'entre eux en comptent 2 ou plus.

Découvrir les programmes immobiliers neufs de BNP Paribas Immobilier

Parmi les nouveaux services qui équipent les programmes résidentiels neufs, on trouve par exemple la possibilité de mesurer la qualité de l'air intérieur et d'intervenir pour forcer le renouvellement d'air, la réservation d'un emplacement de parking au sein de l'immeuble, le réfrigérateur intelligent capable de vous alerter sur la date de péremption des aliments ou de générer une liste de courses, la surveillance à distance contre les intrusions et bien sûr le suivi des dépenses énergétiques du foyer.

Selon l'étude Qualitel-Ipsos, en matière d'habitat connecté, les foyers français plébiscitent en premier lieu les équipements permettant de renforcer la sécurité de leur logement :

  • Alerte des propriétaires en cas de fuites d'eau, de gaz ou de départ de feu
  • Protection du domicile contre les cambriolages

De même, les applications dédiées à l'optimisation du confort et permettant notamment de gérer à distance le système de chauffage et de refroidissement du logement sont également appréciées par les ménages français.

Autres services qui semblent convaincre de l'utilité des objets connectés dans les logements : les applications favorisant le maintien à domicile et l'autonomie des personnes âgées ou handicapées et bien sûr les outils permettant d'optimiser la consommation énergétique du foyer.

Sécurité, confort et économies d'énergie

Fin 2017, BNP Paribas Immobilier livrait donc Issy Préférence (à Issy-Les-Moulineaux), un immeuble résidentiel neuf qui propose aux occupants des logements communicants et connectés contrôlables depuis un smartphone.

Pour cette résidence, BNP Paribas Immobilier a travaillé de concert avec l'entreprise Legrand (spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment) et Netatmo qui développe des objets connectés pour l'immobilier résidentiel.

Le résultat ? Des appartements intelligents offrant plus de confort, plus de sécurité et une meilleure maîtrise de la consommation d'énergie. En somme, un logement neuf parfaitement adapté aux attentes exprimées dans l'étude 2018 Qualitel-Ipsos.

Plus de confort au quotidien

Equipés de prises et d’interrupteurs connectés, les logements intelligents permettent de piloter l’éclairage, la mise en route des appareils électriques, l'ouverture ou la fermeture des volets roulants. Des applications très utiles au quotidien qui permettront également de programmer le système de chauffage ou de climatisation : la température de l'appartement pourra alors être réglée et déclenchée à distance. Idéal pour retrouver un appartement offrant un niveau de confort thermique optimal après une absence prolongée.

Certains capteurs analysent par ailleurs les données météorologiques et génèrent automatiquement des actions (ouverture des stores à partir d'un certain niveau d'ensoleillement par exemple) pour maintenir la température intérieure au niveau défini par l'occupant.

Le propriétaire pourra également définir des scenarii customisés en fonction de son emploi du temps et de son mode de vie.

Plus de sécurité

Les objets connectés présents dans les appartements constituent également des moyens de détection d'anomalies ou de dysfonctionnements. Souvent invisible au départ, une fuite d'eau pourra être identifiée plus rapidement. De même pour un appareil électrique défectueux ou pour les détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone : en cas de panne ou d''émissions suspectes, les propriétaires seront informés via une notification sur leur smartphone.

La mise en place de différents scenarii, permet également de simuler la présence des propriétaires avec, par exemple, le déclenchement de l'éclairage à une heure donnée.

Autre innovation qui renforce la sécurité des appartements neufs : la serrure connectée. Plus besoin de clés pour la porte d'entrée du logement, elles sont désormais remplacées par le smartphone, une carte magnétique ou encore un bracelet connecté. Il est également possible de déverrouiller la serrure à distance pour accueillir des invités en son absence ou bien de créer un accès temporaire. En cas de tentative d’intrusion, une alerte est envoyée sur le smartphone du propriétaire.

Une meilleure gestion des dépenses énergétiques

La température de confort est atteinte et maintenue grâce aux climatiseurs intelligents ou aux thermostats connectés qui croisent les habitudes de vie des occupants avec les conditions extérieures. Les dépenses d'énergie sont donc gérées de manière ultra précise.

Autre équipement qui permet de réduire sa facture d'électricité : le détecteur de présence. Si aucune activité n'est détectée dans une pièce, la lumière ou le chauffage vont alors s'éteindre automatiquement.

Pour les appareils électriques qui continuent de consommer en mode veille, il est désormais très simple de les éteindre à distance (ou de programmer leur déconnection), notamment grâce aux prises électriques connectées.

Enfin, le logement intelligent permet également d'obtenir une vision en temps réel de ses dépenses en eau ou en électricité et donc de gérer plus facilement sa facture énergétique.

Grâce à l'offre concrète de produits et de services qu'il propose, l'habitat connecté s'impose petit à petit comme un nouveau standard. En plus du confort, de la sécurité et d'une gestion optimisée de la consommation d'énergie, les équipements et services du logement connecté participeront également à la valorisation d'un bien immobilier, notamment lors de sa revente.