immobilier pratique

Fiche pratique : le syndic de copropriété

En achetant un appartement au sein d'un immeuble résidentiel, vous devenez propriétaire... et copropriétaire ! Vous ferez donc très bientôt la connaissance de votre syndic de copropriété. Qu'est-ce qu'un syndic ? Comment est-il désigné ? Et quel est son rôle ? Les réponses dans notre fiche pratique dédiée au syndic de copropriété !

Syndic, syndicat, conseil syndical : quelles définitions ?

Dans un immeuble, les propriétaires forment, ensemble, le syndicat des copropriétaires.

Le syndic est le représentant légal du syndicat des copropriétaires. Chaque copropriété est légalement tenue d'avoir un syndic pour l'administrer. Dans la grande majorité des cas, le syndic est un professionnel, titulaire d'une carte de gestion immobilière.

Le conseil syndical est composé de membres élus par le syndicat de copropriétaires.

Comment le syndic est-il désigné ?

  • Immobilier ancien

Si vous achetez dans l'ancien, la copropriété a déjà désigné un syndic. Celui-ci est nommé par les copropriétaires à l'issue d'un vote lors de l'assemblée de copropriété.

La durée du mandat du syndic est généralement de 3 ans. Passé ce délai, l'assemblée des copropriétaires peut procéder, s’il elle le souhaite, à une mise en concurrence pour désigner un nouveau syndic

  • Vous êtes propriétaire dans le neuf ?

Une fois le programme neuf achevé et habitable, le promoteur désigne un syndic provisoire. La mise en concurrence de ce nouveau syndic est obligatoire : c'est lors de la première assemblée générale (AG) des copropriétaires que ces derniers choisiront ou non de ratifier son mandat.

Quel est le rôle du syndic de copropriété ?

Le syndic est chargé d'administrer la copropriété. Il assure donc :

  • La gestion administrative : faire respecter le règlement de copropriété, tenir à jour une fiche d'identité (financière et technique) de l'immeuble, souscrire les assurances de l'immeuble, convoquer l'assemblée annuelle des copropriétaires, assurer l'entretien ou encore faire exécuter les travaux nécessaires à la conservation du bâtiment...

  • La gestion comptable et financière : procéder aux appels de fonds, tenir la comptabilité et, plus généralement, gérer le budget de fonctionnement de l'immeuble.