Comment meubler votre bien pour accueillir des colocations ?

La colocation est un choix qui séduit un nombre croissant d’étudiants et jeunes actifs. Pour un propriétaire bailleur, cela s’avère également intéressant. Voici 5 conseils pour bien meubler et aménager votre appartement en colocation.

Les étudiants plébiscitent la colocation depuis de nombreuses années mais ils ne sont plus les seuls. 43% des colocataires sont des jeunes actifs. L’attrait économique n’est pas négligeable puisqu’un studio indépendant coûte 19% plus cher qu’une chambre dans un appartement partagé, selon l’Observatoire 2019 de la Colocation par LocService. Pour satisfaire ces locataires divers, le propriétaire bailleur se doit de proposer un logement à la fois confortable, convivial et fédérateur.

Meubler un appartement de colocation: le faire selon les cibles visées

Un propriétaire peut faire le choix de louer son bien immobilier à des étudiants ou bien à des jeunes actifs. Selon votre préférence et le type de profil recherché, vous adapterez ainsi l’aménagement et les meubles. Des étudiants auront nécessairement besoin d’une chambre dotée d’un bureau et d’un fauteuil pour travailler, mais également de rangements pour leurs affaires de cours en plus d’une armoire ou commode pour les vêtements.

A l’inverse, des jeunes actifs seront plus sensibles au confort de l’appartement dans son ensemble, à la qualité de sa décoration et des équipements proposés (balcon, salon partagé, vaste cuisine équipée…).

Meubler un appartement pour le louer à des colocataires : organiser les espaces

Chaque colocataire doit disposer de son espace privatif et, idéalement, clos. Dans la mesure du possible, réservez le salon comme un espace commun pour les colocataires. Si la surface du logement est limitée et que les loyers proposés sont attractifs au regard du marché, vous pourrez cependant améliorer votre rentabilité en aménageant une chambre dans le salon. La cuisine constituera alors l’espace de convivialité partagé par les colocataires, à la condition que cette pièce soit assez spacieuse pour accueillir une table et des chaises en nombre suffisant, ainsi que tous les équipements nécessaires au confort (plan de travail assez large pour permettre à plusieurs personnes de cuisiner ensemble, évier, électroménager, placards de rangements pour l’épicerie et la vaisselle).

Sélectionner des meubles de qualité

Dans une colocation, la rotation les locataires peut être fréquente. Le propriétaire a tout intérêt à choisir des pièces d’ameublement de bonne qualité afin de résister à l’usure, et aux accrocs occasionnés par les déménagements successifs. Misez également sur des meubles modernes et esthétiques, qui donneront du cachet à l’appartement : une colocation de bon standing saura mieux fidéliser qu’un logement aménagé avec des produits bon marché et sans charme. La qualité sera en outre un argument de vente pour le propriétaire, qui lui permettra de justifier le niveau de loyer. Misez donc sur un canapé confortable et résistant. Le cuir, plus facile à entretenir que le tissu, se patinera au fil du temps tout en assurant un bon confort. Privilégiez également une nuance sombre dans ce même souci de durabilité dans le temps ! Pour les tables, bibliothèques, placards, on choisira avec profit du bois massif et du métal, très tendances et qui ont aussi l’avantage d’être endurants. Evitez les pièces de mobilier intégrant du verre, un matériau élégant mais trop fragile ! Enfin, préférez les tables gigognes à la table basse unique, dans le salon : bien pratiques, elles seront appréciées par vos locataires lors de leurs soirées entre amis.

Prévoir de nombreux rangements

Chaque colocataire ayant besoin de stocker ses différentes affaires, il sera nécessaire d’aménager plusieurs espaces de rangements. L’idéal est que chaque chambre accueille une armoire et une commode pour rassembler les vêtements. Si la superficie des pièces ne le permet pas, limitez-vous à une commode et adoptez un large meuble de rangement complémentaire dans le couloir ou l’entrée. Les colocataires pourront y placer leurs manteaux, vestes et vêtements à suspendre. Dans le salon, une grande bibliothèque murale pourra réserver à chacun un espace où disposer des livres, disques et objets décoratifs qui participeront à la personnalisation des lieux. Dans la cuisine et la salle de bain, un placard ou tiroir devra également permettre à chaque personne de stocker ses affaires de toilette et ses produits alimentaires personnels. Si l’espace fait défaut, pensez aux étagères murales sur-mesure, qui permettent d’exploiter les différents recoins.

Optez pour une décoration fédératrice qui plaise à tous vos locataires

L’attrait d’un appartement en colocation passe aussi par sa décoration intérieure. L’objectif étant de plaire au plus grand nombre, retenez des nuances sobres et mixtes (blanc, lin, taupe, gris). Des poufs et gros coussins au sol, en complément du canapé, permettront aux habitants de recevoir leurs proches de façon conviviale. Equipez aussi le logement de quelques luminaires design et tapis dans les espaces communs. Ils créeront une ambiance cosy et donneront du style à l’ensemble.

Consultez également