Acheter pour louer : le guide pour choisir votre agence de gestion

Lorsqu’on achète un appartement neuf pour le louer, on souhaite avant tout optimiser son investissement. Déléguer la gestion locative à une agence est une solution judicieuse pour gagner du temps et de la sérénité. Voici les points à surveiller pour bien choisir votre agence de gestion.

Le point sur les prestations d’une agence de gestion locative

Le plus souvent, l’agence de gestion locative propose des forfaits incluant les prestations suivantes : rédaction du bail et établissement du montant du loyer, état des lieux d’entrée et sortie, encaissement des loyers et envoi des quittances mensuelles, règlement des charges locatives et gestions des contentieux avec le locataire (sinistre, impayés). La sélection d’un locataire fait généralement l’objet d’une facturation séparée qui correspond en moyenne à un mois de loyer. Un supplément peut aussi être prévu pour le suivi des chantiers de rénovation ou la représentation du propriétaire lors des assemblées générales de copropriétaires. Quant aux honoraires de gestion, ils correspondent à un pourcentage oscillant entre 5% et 9% des revenus locatifs annuels pour les agences traditionnelles.

Gestion locative : choisir une agence spécialisée et sérieuse

De très nombreuses agences immobilières proposent la gestion locative mais pour certaines d’entre elles, il s’agit d’une activité secondaire et complémentaire de la vente. La réactivité des agents et leur expertise peut alors laisser à désirer. Optez donc pour une agence réellement spécialisée dans la gestion locative. La facilité à joindre un conseiller, sa rapidité à vous rappeler et son aisance face aux questions posées sont des indicateurs de choix précieux. En somme, la qualité de l’accueil est à prendre en compte. Avant de signer, prenez soin de vérifier que votre gestionnaire est titulaire de la carte professionnelle de gestion immobilière, délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie. Il doit aussi avoir souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle et une garantie financière. Enfin, comme toujours, le bouche-à-oreille est l’une des manières les plus efficaces de sélectionner des agences avant d’approfondir votre enquête !

A noter : Dans la dynamique de la digitalisation de services, des agences de gestion locative en ligne se sont développées ces dernières années. Les prestations administratives sont assurées par le siège de l’entreprise et les démarches physiques, sous-traitées à des agences immobilières partenaires et situées dans la zone géographique du bien géré. Très compétitives dans leurs tarifs (moins de 5%), ces agences en ligne peuvent être un compromis intéressant pour gagner du temps sur sa gestion locative avec un investissement financier réduit.

Choisir votre agence de gestion : attention aux honoraires !

Le montant des honoraires est bien sûr un critère clé. L’idéal est de faire jouer la concurrence après avoir ciblé deux ou trois agences sérieuses. Attention cependant : les tarifs les plus bas ne sont pas toujours les plus intéressants. Prenez donc le temps de lire intégralement le contrat de gestion pour bien évaluer les prestations incluses. Des frais de résiliation sont parfois appliqués indûment à la fin d’un mandat, de même que des frais abusifs pour le suivi d’un chantier ou la sélection d’un locataire. Méfiez-vous aussi des mandats longue durée car ils vous pénaliseraient en cas d’insatisfaction. Un engagement de six mois à un an est le plus judicieux pour faire un essai, éventuellement reconductible si vous êtes satisfait.

La renommée et proximité d’une agence de gestion, des atouts à exploiter

En faisant appel à une agence appartenant à un large réseau national ou régional, vous bénéficierez de ses outils de communication : site internet actualisé et complet, réseaux sociaux actifs, agents immobiliers dotés d’un bon réseau… Autant de leviers à activer dans le cadre d’une recherche de locataires ! En outre, une agence d’envergure vous proposera généralement une plus large sélection de candidats.

La proximité de l’agence par rapport au logement loué est un autre critère important puisqu’il facilitera la réactivité de votre gestionnaire en cas de problème. Située dans le même quartier ou la même ville que votre appartement, l’agence possèdera une connaissance accrue du marché immobilier de votre secteur. Cela lui permettra de vous conseiller efficacement sur le montant du loyer à demander, dans le respect des éventuels plafonds appliqués dans la commune.

Consultez également

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.