immobilier pratique

Achat d’un bien immobilier neuf : les 6 étapes clés !

Vous y êtes ! L’idée d’investir dans un appartement neuf à Paris a fait son chemin, et après avoir économisé pendant quelques temps, vous vous sentez enfin prêt à franchir le pas et à investir dans l’achat d’un logement neuf pour y habiter ou pour investir. Reste néanmoins une question, et non des moindres : quelles sont les étapes clés de l’achat d’un appartement neuf ? Réponses en 6 étapes.

Définir son budget immobilier

Il n’est pas toujours évident d’estimer soi-même son budget de financement immobilier car de nombreux facteurs et dispositifs légaux influent sur votre capacité d’emprunt. L’achat d’un bien immobilier neuf présente toutefois quelques avantages :  

  • Il est plus simple d’estimer les frais pour l’achat d’un logement neuf car cela ne nécessite pas de budget travaux supplémentaire pour rendre le bien habitable.

  • Par ailleurs, de nombreux dispositifs d’aide existent pour réduire vos frais, à commencer par le PTZ+ (qui sera également applicable dans l’ancien en 2016), et c’est sans compter des frais de notaire réduits (2,5% à 3% environ contre 7% à 8% dans l’ancien).

Soyez méthodique. Il s’agit avant toute chose de se poser les bonnes questions : avez-vous un apport personnel ?, pouvez-vous bénéficier d’allégements financiers, qu’est-ce qui motive votre achat ?...

Vous avez les réponses, vous pouvez maintenant évaluer votre budget.

Rechercher un bien immobilier neuf

Après avoir noté vos différents critères géographiques (proximité des écoles, du centre-ville, des commerces…) et les caractéristiques de votre futur logement (surface minimum, nombre de pièces, choix d’un balcon ou d’un rez-de-jardin, nécessité ou non d’un ascenseur…) vous pouvez enfin commencer les recherches de votre futur appartement neuf en Île-de-France.

Il se peut que vous sachiez précisément la ville, voire même le quartier dans lequel vous souhaitez investir, mais nous vous conseillons néanmoins de ne pas passer à côté de belles opportunités et de commencer par une recherche géographique élargie. Ainsi, si vous souhaitiez investir dans un appartement neuf à Levallois, élargissez votre recherche à l’ouest parisien, vous pourriez ainsi découvrir et avoir un coup de cœur pour l’un des programmes immobiliers neufs d’une ville connexe telle que Chaville.

Signer le contrat de réservation

L’appartement neuf de vos rêves trouvé, il vous faut maintenant concrétiser votre engagement.

Si vous achetez sur plan, c’est-à-dire que les travaux ne sont pas encore achevés, vous achetez en VEFA (Vente en l’Etat Futur d’Achèvement). Pour concrétiser votre achat, vous êtes amené à signer un contrat de réservation avant de signer le contrat définitif devant le notaire. Cela intègre le contrat de réservation, les plans du logement ainsi que la notice de l’ensemble des prestations du logement, l’état des risques naturels et technologiques (ERNT), le plan masse de l’opération et éventuellement le plan des sous-sols. Ce contrat vous engage à acheter le bien visé.

Lorsque l’immeuble est déjà construit, le processus diffère quelques peu car les appartements sont déjà disponibles. L’acheteur et le promoteur signent alors une promesse de vente et un acompte est versé avant la signature d’un contrat définitif chez le notaire.

D’un cas comme dans l’autre, vous disposez d’un délai de réflexion et de rétractation de 10 jours.

Constituer le dossier de financement

Pour trouver les solutions de crédit les plus adaptées à votre projet, n’hésitez pas à contacter plusieurs organismes bancaires. BNP Paribas peut vous aider dans ce processus de financement.

Signer le contrat de vente chez le notaire

Le contrat définitif est signé auprès d’un notaire dans les 4 à 6 mois suivant la réservation sauf dans le cas d’un achat en avant-première pendant la période de pré-commercialisation, ce délai peut alors être majoré de 2 à 3 mois. Cette étape permet de finaliser la vente.

A noter que pour l’achat sur plan, les paiements sont effectués à chaque étape de la construction. Un calendrier est établi entre le promoteur et l’acquéreur selon les règles définies par la loi.

Réceptionner les clés du logement

Vous êtes chez vous, pensez désormais à assurer votre logement.
Vous avez 1 mois pour signaler d’éventuels défauts de conformité, de vices de construction visibles ou cachés (équipements défectueux, problèmes d’étanchéité…). Soyez informé de vos garanties.

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

 

PTZ : Valable pour toutes les offres de prêt à taux zéro émises à partir du 1er janvier 2016 pour l’acquisition de sa résidence principale neuve. Sous réserve de respecter les conditions fixées notamment par la loi de finances n°2015-1785 du 29 décembre 2015 pour 2016 et le Décret n°2015-1813 du 29 décembre 2015 relatif aux prêts ne portant pas intérêt consentis pour financer la primo-accession à la propriété, liées à la localisation du logement, au fait de ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années précédant l’offre de prêt et au respect de conditions de ressources prévues par le dispositif. Sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement bancaire. Conditions disponibles auprès de nos équipes commerciales.