immobilier pratique

Les règles d’or pour réussir son investissement locatif

L’investissement locatif est une excellente initiative, qui permet de se constituer un patrimoine immobilier plus facilement puisque les mensualités du crédit sont compensées par le loyer du locataire. Pour cela, il est nécessaire de suivre quelques règles...

Investissement locatif : le secteur comme critère essentiel

Acheter un bien immobilier pour le louer peut se révéler extrêmement intéressant ou au contraire, risqué. Comment faire le bon choix ? En misant sur un secteur géographique recherché. Il ne s’agit pas d’acheter un logement pour l’habiter, le « coup de cœur » n’est donc pas de rigueur. Avant de vous engager, vous devez avoir la certitude de trouver un locataire pour rentrer dans vos frais. Un investissement locatif réussi implique donc une localisation sans risque : dans une grande ville à l’image de Bordeaux, Lyon, Marseille ou en région parisienne ou bien encore dans une ville étudiante, dans laquelle les logements de faibles superficies font l’objet d’une demande forte et constante.

écouvrir les appartements neufs éligibles à l’investissement locatif

Actuellement, plusieurs programmes immobiliers neufs sont en cours de réalisation dans des régions dotées d’une forte attractivité. Si vous êtes en recherche dans le Sud-Ouest, soyez attentifs à la résidence « Epure » à Pessac : à 5 km du centre de Bordeaux, cette commune conjugue tous les avantages d’un secteur économiquement dynamique et la tranquillité d’une ville à taille humaine. A Saint-Denis, reliée à la capitale par le métro et le RER, il est également intéressant d’investir en vue de louer. Les derniers biens sont proposés à la vente à la résidence « Asteria ». Citons également le programme « So City », idéalement placé sur les berges du Rhône à Lyon. Là encore, l’investissement est sûr.

 

Acheter pour louer : l’intérêt de chercher en terrain connu

Si les grandes agglomérations sont toujours favorables à l’investissement locatif, acheter dans sa région est un réel atout. Votre connaissance du marché immobilier vous permet d’identifier les belles opportunités. Il est en outre important de savoir quelles sont les avantages ou faiblesses d’un quartier. Pour louer un studio, la proximité des universités est un plus. Avec un appartement familial de trois, quatre ou cinq pièces, la présence des écoles et des transports en commun est à prendre en compte. Avant de penser à vos propres critères, il convient donc de penser à ce que vos locataires potentiels recherchent. Une commune dotée de bonnes infrastructures commerciales, dynamisée par une population croissante et la présence d’industries, est une candidate sérieuse.

A noter : les quartiers populaires offrent généralement les plus belles opportunités de rentabilité financière. Ainsi, en Ile-de-France, où le département de la Seine-Saint-Denis fait l’objet d’une demande croissante.

Optimiser financièrement son projet d’achat immobilier

Pour investir à des fins locatives de façon optimale, il est important d’envisager les régimes fiscaux. Le dispositif Pinel - Mézard est très avantageux dans le cadre d’un investissement locatif dans le neuf. L’article 68 de la loi de finances pour 2018 a reconduit le dispositif jusqu’en 2021. Depuis le 1e janvier 2018, il est néanmoins réservé aux opérations menées dans les zones A, A bis et B1 du territoire français. La zone A couvre l’agglomération de Paris, la Côte d’Azur, l’agglomération genevoise dans sa partie française ; la zone A bis comprend Paris ainsi que des communes des Hauts-de-Seine, des Yvelines, de Seine-Saint-Denis, du Val-d’Oise et du Val-de-Marne. La zone B1 couvre quant à elle la partie de la grande couronne parisienne non classée en zone A bis, certaines grandes agglomérations ainsi que les départements d’Outre-Mer.

Ces différents secteurs sont donc à cibler pour bénéficier du dispositif Pinel ** et de son avantage fiscal : une réduction d’impôt répartie sur la durée de mise en location du logement, à hauteur de 12% du prix d’achat (dans la limite d’un plafond de 300 000€) pour une location de six ans, 18% du prix sur neuf ans. Une déduction supplémentaire est prévue en cas de prolongation de la location. N’hésitez pas à consulter notre simulateur Pinel pour bien préparer votre projet.

Optimiser le montage financier de son projet d’investissement locatif, c’est aussi négocier auprès de sa banque et de la concurrence afin d’obtenir le taux le plus intéressant. Les taux de crédit immobiliers sont actuellement bas : l’occasion de se lancer. N’oubliez pas, non plus, de sélectionner avec attention votre assurance emprunteur. Au fil des années, un contrat bien négocié représente un gain non négligeable.