où investir dans l'immobilier

Pourquoi faut-il miser sur Bordeaux pour votre prochain achat immobilier neuf ?

Souvent citée comme l’une des premières villes françaises où il fait bon vivre, Bordeaux n’en finit plus de séduire. Et pour cause : ses atouts sont nombreux. Découvrez les raisons pour lesquelles il est intéressant de choisir Bordeaux pour un achat immobilier neuf.

Bordeaux, une ville à la qualité de vie reconnue

Selon un récent classement réalisé par l'association « Villes et villages où il fait bon vivre », Bordeaux se place en 8ème position parmi les villes de plus de 2000 habitants en France où il est le plus agréable de vivre. Un bon résultat pour une métropole qui parvient donc à cumuler dynamisme et tranquillité. De fait, elle présente de nombreux atouts qui séduisent chaque année de nouvelles familles, mais également des étudiants et jeunes actifs : un excellent taux d’ensoleillement, la proximité de l’océan Atlantique et les plages à moins d’une heure, 29 hectares d’espaces naturels et notamment 6 km de quais agréablement aménagés le long de la Garonne, un centre-ville élégant et largement piéton, un réseau de pistes cyclables très dense dans toute l’agglomération, une gastronomie réputée… L’attractivité bordelaise se vérifie par sa croissance démographique. Selon un rapport de l’INSEE, la métropole voit sa population augmenter d’1,5% chaque année. Un réel point fort si vous envisagez d’investir dans l’immobilier neuf à Bordeaux pour louer.

Une excellente desserte en transports

La connexion de Bordeaux à la capitale est un avantage indéniable, puisque de nombreux actifs font aujourd’hui le choix de s’installer à Bordeaux tout en poursuivant une activité professionnelle en région parisienne. Le TGV, qui permet de rejoindre la capitale en 2h15, permet d’adopter facilement ce mode de vie. L’explosion récente du télétravail conforte les actifs dans cette décision. Directement relié à la gare par une navette, l’aéroport international de Bordeaux dessert quant à lui 80 destinations, ce qui fait de Bordeaux un pôle aérien de premier plan en France. Dans l’agglomération, les transports sont également simplifiés par 4 lignes de tramway, 77 lignes de bus, 1 navette fluviale (Bat3), de nombreux parcs-relais en connexion avec le tram pour garer sa voiture aux abords de la ville. Ce maillage permet de circuler aisément au sein de la métropole bordelaise et contribue, là encore, à séduire les nouveaux habitants. Si vous projetez de réaliser un investissement locatif à Bordeaux, cette accessibilité sera un avantage pour vous comme pour vos locataires !

Un marché immobilier dynamique

Dans le top 10 des meilleures villes étudiantes de France, Bordeaux attire chaque année de nombreux jeunes. Pour un investisseur immobilier, la ville girondine constitue donc un excellent choix puisqu’il est aisé de trouver des locataires en quête d’un studio ou d’un appartement pendant leurs études. Par ailleurs, Bordeaux bénéficie d’un vrai rayonnement économique. La métropole enregistre un nombre record de créations d’entreprises, et cet écosystème entrepreneurial attire des jeunes actifs mais également des familles soucieuses de s’épanouir dans un environnement stimulant, proche de la nature. Cela représente donc autant de profils susceptibles de rechercher un logement en location dans la métropole bordelaise. Les deux pièces sont les plus recherchés, puisqu’ils représentent 39% de la demande locative, avant les trois pièces (29%) et les studios (18%).

Investir à Bordeaux en loi Pinel*

La préfecture girondine est éligible au dispositif de défiscalisation Pinel. Un argument supplémentaire pour concrétiser un projet immobilier dans le neuf. En achetant un logement neuf ou en VEFA (vente en l’état futur d’achèvement) pour le louer, vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt non négligeable : 12% du prix d’achat pour une mise en location de 6 ans, 18% pour 9 ans, 21% pour 12 ans. Certaines règles sont à respecter dans le cadre du dispositif Pinel 2021 (bail de location nue, revenus du locataire inférieurs au plafond de ressources fixé par l'article 2 terdecies D de l'annexe 3 du code général des impôts, logement situé dans un bâtiment d’habitation collectif…). Ce type de projet immobilier n’en reste pas moins très intéressant pour se constituer un patrimoine. Les atouts de Bordeaux sont tels qu’ils permettent d’envisager sereinement son investissement immobilier neuf en limitant réellement les risques de carence ou vacance locative.

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

*Pinel : Dispositif prévu à l'article 199 novovicies du Code général des Impôts. Sous réserve des conditions d'éligibilité et dans les limites prévues par la législation applicable à vérifier auprès de votre conseil fiscal. Réduction d'impôt pour l'acquisition, par un particulier ou une société civile de placement immobilier (SCPI), d'un logement neuf ou réhabilité situé dans certaines zones géographiques fixées par arrêté, destiné à la location pendant 6 ans, 9 ans ou 12 ans à un loyer plafonné, et à des locataires sous plafonds de ressources. Location nue, de manière continue et respectant des critères de performance énergétique. Sous réserve des conditions d'éligibilité prévues à l'article 199 novovicies du code général des impôts tel que modifié par la LOI n° 2020-1721 du 29 décembre 2020 dite loi de finances pour 2021. Pour les acquisitions réalisées jusqu’au 31 décembre 2022, la réduction d'impôt sur le revenu est de 12% pour 6 ans de location, de18% pour 9 ans de location, et de 21% pour 12 ans de location. Cette réduction est calculée sur le prix d'acquisition du bien retenu dans la limite de 5500 € du mètre carré et d’un montant global d’investissement de 300.000 € par contribuable et pour une même année d'imposition. Le bénéfice de ces incitations entre dans le calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux prévu à l’article 200-0 A du CGI. L’investissement locatif présente des risques susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de l’opération : risque d’écart entre la prévision et la réalité sur les recettes locatives (vacance, niveau du loyer, impayés), les charges liées à la détention du bien en vue de sa location (assurances, charges de copropriété…) et la plus-value en cas de revente à l’échéance de l’engagement de location ». Ni le promoteur, ni le commercialisateur ne sont chargés de la mise en location des biens et ne garantissent le remplissage locatif. Ni la responsabilité du promoteur ni celle du commercialisateur ne pourront être mises en cause en cas de remise en cause du bénéfice et/ou en cas de perte du bénéfice de l’avantage fiscal et/ou en cas de non-location dans les délais prévus et de non-respect des conditions d’éligibilité au dispositif fiscal objet du présent document.