où investir dans l'immobilier

Métropole lyonnaise : pourquoi acheter votre logement neuf à Francheville ?

Le marché immobilier lyonnais est en tension face à une demande croissante. Francheville, à l’ouest de l’agglomération, présente de nombreux atouts pour concrétiser un achat immobilier dans le neuf. Décryptage en 5 points.

Francheville, un patrimoine historique et naturel

A seulement 11 kilomètres* du centre de la presqu’île lyonnaise, Francheville est une commune qui offre l’avantage d’un cadre de vie verdoyant et préservé. Plus de la moitié de sa superficie (450 hectares) est classée en zone naturelle. Mais la richesse de cette commune est aussi patrimoniale. Les ruines du château médiéval surplombent la vallée de l’Yzeron et le quartier historique de Francheville. Quant à l’imposant fort du Bruissin, situé dans un environnement boisé sur les hauteurs de la ville, il a été l’objet d’un important programme de réhabilitation en 2008 et accueille désormais un centre culturel, ainsi que des sentiers aménagés.

*Source : Google Maps

Qualité de services et tranquillité aux portes de Lyon

Avec sa situation géographique aux portes de Lyon, limitrophe de Lyon 5ème, Francheville cumule les avantages d’une vie de village et d’une ville dynamique, boostée par une démographie en hausse. Les derniers chiffres de l’INSEE indiquaient près de 15 000 habitants en 2014. Le niveau de services est très satisfaisant avec un centre historique charmant dans le quartier de Francheville le haut. Plus de 130 artisans et commerces permettent de vivre en toute sérénité au quotidien, en faisant ses courses à proximité immédiate de chez soi. La vie familiale est également simplifiée puisque Francheville accueille trois maternelles, deux écoles élémentaires et un collège récent ayant bénéficié d’une extension en 2015. La ville est aussi dotée d’un pôle culturel actif, l’IRIS, d’un cinéma, d’une médiathèque et d’un tissu associatif dense. Ce dynamisme global attire de nombreux actifs et familles qui font le choix de s’installer dans l’ouest lyonnais pour une meilleure qualité de vie, dans un logement neuf plus spacieux et proche de la nature.

Acheter dans le neuf à Francheville

En toute logique, cette ville de l’ouest préservée, moins en vue que ses voisines Tassin-la-Demi-Lune ou Sainte-Foys-lès-lyon, a attiré l’attention des promoteurs immobiliers. Francheville propose donc une offre de logements neufs. Symbiose, résidence intimiste proposant des appartements du 2 au 5 pièces, ainsi que 3 maisons, a l’avantage d’être parfaitement située. Sa position centrale, près du centre-ville de Francheville, des commerces, des transports et écoles, est un point clé si vous envisagez de louer votre bien immobilier neuf car elle facilitera clairement la recherche de locataires. Elle est bien sûr intéressante également pour une installation personnelle.

Francheville et loi Pinel** : l’opportunité de défiscaliser votre achat immobilier neuf

Si la commune du Rhône a tout pour convaincre les primo-accédants et les propriétaires en quête d’un nouveau logement à acheter dans le neuf, elle est une piste particulièrement pertinente dans l’optique d’un investissement locatif en métropole lyonnaise. Francheville est effectivement classée en zone B1, ce qui fait qu’elle est éligible au dispositif Pinel. En achetant un appartement neuf pour le louer au moins 6 ans, vous bénéficierez d’une réduction d’impôts sur le revenu correspondant à 12% du prix d’acquisition du bien. Le taux de défiscalisation s’élève à 18% pour un engagement de mise en location de 9 ans et 21% pour 12 ans – un plafond de 5500€/m² est fixé, pour un montant global d’investissement maximal de 300 000€.

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.

PINEL : Dispositif prévu à l'article 199 novovicies du Code général des Impôts. Sous réserve des conditions d'éligibilité et dans les limites prévues par la législation applicable à vérifier auprès de votre conseil fiscal. Réduction d'impôt pour l'acquisition, par un particulier ou une société civile de placement immobilier (SCPI), d'un logement neuf ou réhabilité situé dans certaines zones géographiques fixées par arrêté, destiné à la location pendant 6 ans, 9 ans ou 12 ans à un loyer plafonné, et à des locataires sous plafonds de ressources. Location nue et respectant des critères de performance énergétique. Sous réserve des conditions d'éligibilité prévues à l'article 199 novovicies du code général des impôts tel que modifié par la loi n°2014-1654 du 29 décembre 2014 dite loi de finances pour 2015. La réduction d'impôt sur le revenu est de 12% pour 6 ans de location, de18% pour 9 ans de location, et de 21% pour 12 ans de location.Cette réduction est calculée sur le prix d'acquisition du bien retenu dans la limite de 5500 € du mètre carré et d’un montant global d’investissement de 300.000 € par contribuable et pour une même année d'imposition.Le bénéfice de ces incitations entre dans le calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux prévu à l’article 200-0 A du CGI. L’investissement locatif présente des risques susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de l’opération : risque d’écart entre la prévision et la réalité sur les recettes locatives (vacance, niveau du loyer, impayés), les charges de copropriété et la plus-value en cas de revente à l’échéance de l’engagement de location ».Ni le promoteur ni le commercialisateur ne sont chargés de la mise en location des biens et ne garantissent le remplissage locatif. Ni la responsabilité du promoteur ni celle du commercialisateur ne pourront être mises en cause en cas de remise en cause du bénéfice et/ou en cas de perte du bénéfice de l’avantage fiscal et/ou en cas de non-location dans les délais prévus et de non-respect des conditions d’éligibilité au dispositif fiscal objet du présent document.