où investir dans l'immobilier

Immobilier résidentiel : point sur le marché dans le Sud-Ouest

Dans le Sud-Ouest, l’immobilier résidentiel est dynamisé par l’attractivité de Bordeaux. Les prix en Nouvelle Aquitaine sont à la hausse : le résultat d’une offre commerciale en recul. C’est le moment de se positionner sur des programmes en cours de construction, pour saisir les meilleures opportunités !

Etat des lieux du marché neuf dans le Sud-Ouest

En Nouvelle Aquitaine, l’année 2017 s’est révélée stable sur le plan des réservations au détail avec une baisse limitée à 4% par rapport à l’année précédente. 9 667 réservations ont été enregistrées, selon les chiffres de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI). Les mises en vente ont reculé (-5%), tout comme l’offre commerciale de logements qui chute de 14% en un an. Le niveau de l’offre est très bas, établi à 5,5 mois d’écoulement, est le signe clair d’une pénurie de biens dans le marché immobilier du neuf résidentiel, dans le Sud-Ouest. En toute logique, cette diminution de l’offre se ressent sur les prix moyens annuels, en hausse de 4,7%, à 3 886€/m² pour les bien habitables, hors parking. A noter : les ventes en blocs ont connu une sévère décroissance : -33% par rapport à 2016, avec seulement 1 451 réservations réalisées auprès des bailleurs.

Immobilier neuf dans le Sud-Ouest : des disparités

Sans surprise, Bordeaux-Métropole est le secteur le plus recherché. Son succès auprès des propriétaires occupants s’est vérifié l’année dernière encore : ils étaient en augmentation de 28% par rapport à 2016, alors que la part des investisseurs recule de 17%. Signe de la demande élevée, 52% de l’offre commerciale en Nouvelle Aquitaine se concentre à Bordeaux-Métropole. La part du Sud-Aquitaine atteint 20% et l’on compte 10% de l’offre sur la CA de La Rochelle. Au niveau des prix moyens annuels, les différences se confirment : si Bordeaux-Métropole enregistre la plus nette augmentation (+6,4% à 3 907€/m²), la CA de La Rochelle affiche les prix les plus élevés (+2,1% à 3 979€/m²). Le Sud-Aquitaine est stable (+0,6%, à 3 781€/m²).

Sur le marché immobilier du neuf collectif à Bordeaux, la part significative des investisseurs est à relever (59%). Ils étaient cependant 69% en 2016. Les mises en vente ont progressé, passant de 1 462 en 2016 à 1 509 en 2017. Il est intéressant de souligner que les ventes ont été plus nombreuses que les mises en vente (1613 transactions réalisées). Là encore, la durée d’écoulement à 4,9 mois est l’indicateur d’une offre clairement inférieure à la demande.

Marché du neuf à Bordeaux-Métropole : le point de vue de l’expert

Selon Gilles Hautrive, Directeur Général de BNP Paribas Immobilier Résidentiel « le volume des ventes en 2017 dans Bordeaux-Métropole est un peu inférieur (5532 ventes) à celui de l'an passé, qui signait une année exceptionnelle (5700 ventes). Le marché a passé un cap avec deux années consécutives à plus de 5500 ventes annuelles. » Quelles sont les perspectives pour la ville de Bordeaux ? « La hausse des prix y est significative avec un prix moyen des ventes à 4 400 €/m². Ce prix sera encore amené à progresser en 2018. De plus, le segment haut de gamme (+ 5 400 €/m²) est en net développement. Il représentait 27% de l'offre fin 2017. »

Quelles opportunités immobilières dans le Sud-Ouest ?

Le Sud-Ouest attire de nombreux investisseurs et candidats à l’acquisition immobilière. On le comprend : la région bénéficie d’un climat agréable, de la proximité avec la mer, de tarifs plus doux qu’en région parisienne ou en Provence-Alpes-Côte d’Azur. A Bordeaux, plus précisément, on apprécie le dynamisme économique et la proximité accrue avec la capitale grâce à la LGV qui place les deux villes à 2h05 l’une de l’autre. Dans la métropole Bordelaise, différents programmes immobiliers neufs sont à suivre. Si vous êtes en recherche d’un appartement à moyen terme, Tribequa est à découvrir. Situé dans le nouveau quartier Euratlantique, idéalement connecté au centre historique, il propose une large typologie de biens, du 2 aux 5 pièces et plus. Contemporaine, la résidence offre des appartements dotés de beaux volumes et lumineux. La date prévisionnelle de livraison est fixée au 4ème trimestre 2020.

Dans le quartier d’innovation urbaine de la Bastide, de plus en plus recherché en raison de son dynamisme et de sa proximité avec le centre historique de Bordeaux, la résidence « Privilège 161 » est un programme neuf à taille humaine. Soyez attentifs aux quelques disponibilités, parmi les logements de 3, 4, 5 pièces et plus. Avec une livraison au 4ème trimestre 2019, cet ensemble réunit tous les atouts pour séduire.

A Bordeaux toujours, un dernier projet est à signaler, composé de belles surfaces de 5 pièces et plus. Sur les berges de la Garonne et en plein cœur de la ville, à deux pas de la place Stalingrad, « Empreinte » propose des appartements d’exception avec de splendides terrasses et loggias. Livraison annoncée au 4ème trimestre 2019 : il est temps de se positionner !

Tout investissement locatif comporte des risques pour l’Acquéreur susceptibles de remettre en cause l’équilibre économique de son opération (vacance du bien, variation du loyer, impayés, revente, frais de gestion, charges de copropriété, changement de la fiscalité, le risque de perte en capital lors de la revente, etc). L’Acquéreur doit apprécier ses engagements et risques fiscaux, financiers, juridiques au regard de sa situation financière et patrimoniale. Le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales.