immobilier pratique

Achat immobilier neuf : pourquoi passer par un courtier immobilier ?

Lorsqu’on projette de faire l’acquisition d’un bien immobilier neuf, le financement est un volet essentiel. Si vous devez recourir à un prêt immobilier, l’obtention du meilleur taux s’impose. Le courtier peut vous accompagner efficacement dans cette démarche.

Quelle est la compétence d’un courtier ?

Un courtier immobilier connaît parfaitement les établissements bancaires et les taux pratiqués pour les crédits immobiliers, selon la durée de remboursement demandée et le profil de l’emprunteur. Son métier consiste à consulter chaque établissement financier à votre place afin de défendre votre dossier et obtenir le meilleur taux.

En amont, et pour faciliter vos démarches et l’acceptation de votre dossier par un établissement bancaire, assurez-vous de vos capacités d’emprunt.

Simulateur immobilier : estimez vos capacités d’emprunt

Courtier immobilier : un atout pour le montage du dossier

Expert du financement immobilier, le courtier connaît les différents prêts aidés : il peut donc vous conseiller sur l’opportunité d’associer un prêt bancaire classique à un Prêt à Taux Zéro (PTZ*) si vous achetez votre résidence principale pour la première fois, ou bien si vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence au cours des deux dernières années et que vos revenus correspondent à la grille établie. Le courtier peut également vous orienter vers un Prêt d’Accession Sociale (PAS) ou encore un Prêt Paris Logement 0%, si vous êtes locataire à Paris depuis au moins deux ans et souhaitez acheter votre logement. A la clé, un sérieux coup de pouce financier et un montage financier facilité.

Découvrir les appartements neufs à vendre

Le recours à un courtier est également intéressant dans le cadre d’un achat à deux, voire sous le statut de SCI (Société Civile Immobilière). Là encore, son expertise permet la présentation d’un dossier pertinent et adapté, selon les banques visées.

Obtenir le meilleur taux d’emprunt

Chaque banque possède sa propre grille de taux relative aux crédits immobiliers. Chaque établissement possède également sa propre politique, l’incitant à accompagner les projets de certains profils clients en particulier. Grâce à sa connaissance du secteur, le courtier saura quelles banques solliciter en priorité pour obtenir les meilleures conditions de prêt immobilier.

Si vous exercez une profession libérale, si vous êtes artisan ou commerçant, il est judicieux de faire appel à un courtier immobilier afin de défendre votre dossier. Certains groupes bancaires sont plus particulièrement ouverts à cette clientèle. Faire appel à un courtier immobilier vous fera gagner un temps précieux puisque votre dossier sera présenté en priorité à ces établissements. Vous évitez ainsi la série des rendez-vous en agences et serez assurés d’obtenir le meilleur taux. Quant aux salariés et fonctionnaires, généralement appréciés par les banques en raison de la stabilité de leurs revenus, ils trouveront chez le courtier un allié leur permettant d’obtenir un taux attractif. Grâce au volume de dossiers apportés à une banque, il lui est possible de négocier très avantageusement.

Investisseurs : découvrez les programmes immobiliers éligibles à l’investissement locatif

Un bon point, puisque les taux de crédit immobilier sont déjà particulièrement bas : 1,60% en moyenne pour un emprunt sur 20 ans, 1,45% sur 15 ans. Le taux obtenu peut ainsi s’avérer extrêmement intéressant.

Des avantages financiers annexes

Outre un taux de crédit négocié, le courtier immobilier peut obtenir une réduction non négligeable sur le taux de l’assurance emprunteur. Un atout puisque le coût de cette assurance s’élève à plusieurs milliers d’Euros sur la globalité de l’emprunt. Par ailleurs, grâce à sa collaboration régulière avec les banques, avec lesquelles il a noué des relations privilégiées, le courtier peut obtenir l’annulation des frais de remboursement anticipé ou encore des conditions tarifaires avantageuses sur certains services et produits bancaires.

Courtier immobilier : l’efficacité pour un coût minime

Le courtier vous guide, vous conseille et vous fait gagner du temps. Pour autant, son travail ne pèsera pas sur votre budget. Dans la grande majorité des cas, le travail du courtier est rémunéré par le biais d’une commission versée par la banque auprès de laquelle le client a effectivement contracté le prêt.

Des honoraires peuvent être facturés sur les dossiers les plus complexes, nécessitant un accompagnement tout au long du parcours d’emprunt. Vous êtes alors avertis au préalable.

En cette période où les taux d’emprunt très faibles rendent plus que jamais attractif l’investissement immobilier dans le neuf, n’hésitez pas à étudier les programmes en cours de travaux en Ile-de-France, dans le Sud-Ouest, en Provence-Alpes-Côte d’Azur ou en Rhône-Alpes. Avec l’aide d’un courtier immobilier, il est possible de réaliser de très belles opérations !

*PTZ : Valable pour toutes les offres de prêt à taux zéro émises à partir du 1er janvier 2016 pour l’acquisition de sa résidence principale neuve. Sous réserve de respecter les conditions fixées notamment par la loi de finances n°2015-1785 du 29 décembre 2015 pour 2016 et le Décret n°2015-1813 du 29 décembre 2015 relatif aux prêts ne portant pas intérêt consentis pour financer la primo-accession à la propriété, liées à la localisation du logement, au fait de ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années précédant l’offre de prêt et au respect de conditions de ressources prévues par le dispositif. Sous réserve d’acceptation du dossier par l’établissement bancaire. Conditions disponibles auprès de nos équipes commerciales.