Département Seine-Saint-Denis (93)

La Seine-Saint-Denis est un département connu de l'Île-de-France. Il s'agit du plus petit département de France, avec moins de 240 km2 de superficie. Avec les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, il forme le bassin parisien. La Seine-Saint-Denis a un paysage similaire à ses voisins avec la Seine qui la délimite. Le plus petit département a une population en croissance régulière, passant de 1 240 000 habitants en 1968 à 1 500 000 en 2012.

La Seine-Saint-Denis,

Selon le dernier recensement de l'Insee, le département est habité par plus de 1 500 000 personnes. Avec une densité de plus de 7 000 habitants/km2, elle compte un parc immobilier de près de 625 000 logements, 585 000 résidences principales et plus de 4 000 résidences secondaires. Le taux de chômage est de 16,7 %. Les salariés travaillent davantage en tant qu'employés, ouvriers ou professions intermédiaires.

La Seine-Saint-Denis, le département mobile

La Seine-Saint-Denis est l'un des seuls départements qui a été choisi pour l'implantation de deux aéroports. Avec l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle et l'aéroport Paris-Le Bourget, les habitants du département ont la possibilité de visiter le monde entier. Le premier est le 2ème aéroport européen pour le nombre de passagers et le 1er aéroport européen pour le fret, le second est le 1er est l'aéroport d'affaires européen. Dans le domaine routier, pour accéder à la Seine-Saint-Denis, il faut emprunter l'A1 et l'A86.

La Seine-Saint-Denis, les entreprises sont nombreuses

Le département de la Seine-Saint-Denis est propice à la création d'entreprises. En effet, les loyers étant moins élevés qu'à Paris, les sociétés préfèrent quitter la capitale. La Plaine est ainsi devenue le nouveau centre d'affaires en vogue. En 2014, le département comptait plus de 126 000 entreprises. Elles ont pour activité les services (55 %) et le commerce (23 %).

Département Seine-Saint-Denis (93)

La Seine-Saint-Denis est un département connu de l'Île-de-France. Il s'agit du plus petit département de France, avec moins de 240 km2 de superficie. Avec les Hauts-de-Seine et le Val-de-Marne, il forme le bassin parisien. La Seine-Saint-Denis a un paysage similaire à ses voisins avec la Seine qui la délimite. Le plus petit département a une population en croissance régulière, passant de 1 240 000 habitants en 1968 à 1 500 000 en 2012.

La Seine-Saint-Denis,

Selon le dernier recensement de l'Insee, le département est habité par plus de 1 500 000 personnes. Avec une densité de plus de 7 000 habitants/km2, elle compte un parc immobilier de près de 625 000 logements, 585 000 résidences principales et plus de 4 000 résidences secondaires. Le taux de chômage est de 16,7 %. Les salariés travaillent davantage en tant qu'employés, ouvriers ou professions intermédiaires.

La Seine-Saint-Denis, le département mobile

La Seine-Saint-Denis est l'un des seuls départements qui a été choisi pour l'implantation de deux aéroports. Avec l'aéroport Paris-Charles-de-Gaulle et l'aéroport Paris-Le Bourget, les habitants du département ont la possibilité de visiter le monde entier. Le premier est le 2ème aéroport européen pour le nombre de passagers et le 1er aéroport européen pour le fret, le second est le 1er est l'aéroport d'affaires européen. Dans le domaine routier, pour accéder à la Seine-Saint-Denis, il faut emprunter l'A1 et l'A86.

La Seine-Saint-Denis, les entreprises sont nombreuses

Le département de la Seine-Saint-Denis est propice à la création d'entreprises. En effet, les loyers étant moins élevés qu'à Paris, les sociétés préfèrent quitter la capitale. La Plaine est ainsi devenue le nouveau centre d'affaires en vogue. En 2014, le département comptait plus de 126 000 entreprises. Elles ont pour activité les services (55 %) et le commerce (23 %).